>> l'intégrale des carnets de voyage et galeries photo est à TOILAPOL.NET
>> Hurtigruten : nouvelle version pour tablette et mobile des 2 derniers voyages en Norvège et du voyage au Groenland à hurtigruten.en-photo.fr (+ de 1.700 photos)

31 décembre 2016

le nouvel Astrolabe à l'entrée du canal de Kiel, en route vers Concarneau

Depuis deux jours maintenant, je suis la route du remorqueur EMS Pull  parti de Gdynia, en Pologne, à destination de Concarneau avec une arrivée prévue le 5 janvier prochain. Si après des recherches sur Internet,  j'ai bien remarqué que ce remorqueur amenait souvent des « colis  » au chantier naval de Concarneau, je ne savais pas  s'il remorque actuellement, comme souvent une barge transportant des morceaux de navires,  ou alors  tracte-t-il le futur Astrolabe ?  Ayant vu sa position à l'entrée du canal,  j'ai cherché une webcam et j'ai trouvé celle-ci où l'on aperçoit à travers la brume une coque rouge à l'endroit où est stationné le remorqueur dont on voit les lumières devant cette coque. Apparemment, ce serait [notez  le conditionnel ! !] donc bien la coque du futur Astrolabe  qui est amenée par l'EMS Pull. Voici une copie d'écran de la position du remorqueur avec une image de la webcam en « surimpression ».  j'ai cherché des informations au sujet de ce transfert sur la toile, sans succès.


 j'essaierai d'être à Concarneau lors de l'arrivée du convoi prévu le 5 janvier


Mise à jour le 2 janvier à 10H45 : toujours en escale à l'entrée du canal de Kiel... j'ai retiré le point d'interrogation à la fin du titre.


mise à jour le 5 janvier à 9H20 : le convoi a passé l'écluse vers 9H ce matin... voici une image de la webcam des écluses vers 9H10. Arrivée prévue à Concarneau le 12/01 à 11H d'après des infos de cette page.

mise à jour le 18 janvier à 18H20 : le convoi est finalement arrivé à Concarneau ce matin après un second arrêt à Southampton du fait, encore, du mauvais temps. En voir 27 photos sur cette galerie

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

NB : les commentaires sont modérés et n'apparaissent donc pas immédiatement